Livraison OFFERTE dès 60€ d'achat en France Métropolitaine
Livraison OFFERTE dès 60€ d'achat en France Métropolitaine
Panier 0

Pas tous égaux face au risque d'inflammation chronique !

Résultat de recherche d'images pour "panel personnes"

Nous ne serions pas tous égaux face au risque d'inflammation chronique :
le niveau socio-éco-
énomique et notre degré d'éducation (niveau d'études atteint et dernier métier exercé) joueraient un rôle.
L'étude de 6
cohortes européennes, soit plus de 23 000 personnes suivies,met en lumière un élément qui pourrait expliquer certaines inégalités sociales de santé : la CRP (protéine C-réactive), marqueur biologique de l'inflammation, serait d'autant plus élevée que le niveau socio-économique dans lequel un adulte a évolué ou évolue est faible.
Et le niveau d'instruction atteint serait
le plus déterminant. Mais comment ce déterminant social se traduit en incidence biologique ?
Les éléments impliqués pourraient être : l'hygiène de vie, le stress
chronique psycho-social ou encore la capacité de compenser ce stress induit par l'environnement.
Les recherches les plus récentes montrent que le niveau socio-
économique est un déterminant de santé (mortalité, pathologies, biomarqueurs), une fois tous les autres facteurs pris en compte (tabac, alcool, sédentarité et alimentation).
Il apparaît aussi que le niveau socio-économique à la naissance est un
marqueur de dysfonctionnement physiologique à l'âge adulte (45 ans). De tels résultats pourraient justifier une intervention, dès le plus jeune âge, afin de limiter les inégalités sociales de santé.

N'hésitez pas à aller faire un tour sur la BOUTIQUE.
Source www.inserm.fr, 02/04/2019


Article précédent Article suivant


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés